Principe et avantages du yoga maman-bébé

Sommaire

La pratique du yoga maman-bébé est une excellente manière de se remettre en forme après son accouchement, de retrouver l’harmonie alors que le rééquilibrage hormonal bat son plein.

C’est aussi l’occasion de tisser des liens, de favoriser l’union entre la maman et son petit, de prendre un temps pour soi et pour son bébé. Être maman c’est une nouvelle vie. Il faut apprendre à connaitre son bébé mais aussi se connaitre soi-même dans ce nouveau rôle. Zoom sur cette technique de yoga.

Bon à savoir : les bébés sont toujours les bienvenus, peu importe leur humeur.

Yoga maman-bébé : être maman et rester en forme

Les postures proposées sont adaptées à la période post-natale. Les exercices visent surtout à renforcer les abdominaux, mais aussi le travail des hanches, des fessiers, et du périnée.

Les bienfaits du yoga maman-bébé sont nombreux :

  • se remettre en forme après l’accouchement et retrouver forme et flexibilité ;
  • tonifier le plancher pelvien et la sangle abdominal ;
  • soulager les tensions du portage et se ré-approprier son corps ;
  • retrouver une harmonie sur les hormones en rééquilibrage ;
  • mettre en place une complicité avec son bébé et se détendre (une maman détendue, c’est un bébé détendu).

Les cours de yoga maman-bébé sont aussi l’occasion d’échanger avec d’autres mamans.

Bon à savoir : il est bien sûr possible de faire une pause entre les cours pour allaiter son bébé ou de le changer.

Avantages du yoga maman-bébé pour son enfant

En plus de permettre un bon départ dans la relation entre la maman et son bébé, le yoga maman-bébé permet d’aider au développement du bébé.

Les mouvements proposés renforcent sa colonne vertébrale, favorisent la souplesse de ses articulations et tonifient son corps. Le yoga maman-bébé permet au bébé de :

  • se socialiser avec les autres bébés et évoluer dans un milieu stimulant ;
  • stimuler son développement par des massages et des exercices adaptés ;
  • gagner en attention et s’éveiller à de nouvelles capacités motrices.

La maman réalise certaines postures avec le bébé, d’autres sont spécifiques pour lui (stimulations, massages, étirements).

Bon à savoir : la pratique du yoga maman-bébé est possible dès que la maman est remise de son accouchement, et jusqu’à ce que le bébé commence à ramper trop activement. À préciser selon le cours et le professeur que vous choisirez.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider