Yama

Sommaire

Le yama fait partie intégrante du yoga. Souvent vu sous l’angle d’un sport ou d’une pratique physique, le yoga renferme également une forte dimension spirituelle. Cette dernière est consignée dans les écrits fondateurs du yoga, également appelés Yoga Sutras. Ce sont ces derniers qui définissent le yama.

Qu’est-ce le yama ? Comment le pratiquer et quels en sont les effets ? Le point maintenant.

Yama : définition

Yama est un verbe issu du sanskrit dont la signification correspond au premier des 8 membres du yoga. Le yama est considéré comme la première des 8 étapes de la réalisation de soi. A l’origine, le terme « yama » est issu des Yoga Sutras qui sont les textes de base du yoga. Littéralement, « yama » peut être utilisé pour définir :

  • une règle de devoir moral ;
  • le contrôle de sa personne ;
  • le fait de maîtriser, de contenir et de mettre en ordre.

À noter : Yama est aussi le Dieu de la mort dans l’hindouisme et tire son nom d’un dialogue entre le soleil féminin (Yami) et la lune masculine (Yama) dans le Rig-Veda. Ce dieu est présenté comme un mortel unique car il a été le premier mort à être descendu aux Enfers. Dans le bouddhisme, il est considéré comme un Dharmapala, l’une des 8 déités courroucées.

Caractéristiques du yama

Le « yama » est fondé sur 5 règles ou principes d’ordre moral. Désignés par leur nom sanskrit, ces 5 principes sont :

  • « Ahimsa » : la non-violence envers soi-même, les êtres humains mais également l’environnement, la nature et les animaux.
  • « Satya » : signifiant littéralement, la vérité, la justesse et la sincérité.
  • « Asteya » : ce terme est utilisé pour matérialiser l’honnêteté et l’intégrité.
  • « Brahmacharya » : le yoga implique d'être modéré et de contrôler ses désirs, voire d’être chaste pour les plus grands maîtres.
  • « Aparigraha » : désignant l’absence de convoitise de biens matériels afin de pouvoir se concentrer davantage sur l’éveil spirituel.

Bon à savoir : ces 5 règles dites du yama peuvent être retrouvées dans le bouddhisme et le jaïnisme. Satya, par exemple, connote l’excellence, la pureté dans l’hindouisme alors que dans le bouddhisme, elle se traduit par le mot « vrai » pour décrire la vérité ultime (paramārtha-satya) et la vérité relative (saṃvṛti-satya).

Effets et vertus du yama

Les sutras relatifs au yama impliquent de pratiquer ces 5 règles du yoga de manière quotidienne afin de persévérer dans ses rapports avec soi et les autres et de faciliter son évolution personnelle.

Le yama a plusieurs buts et sa pratique permet de parvenir à :

  • une évolution personnelle pouvant amener à un changement dans le cadre professionnel et social ;
  • un changement d’état d’esprit en étudiant puis en maîtrisant ses états mentaux ;
  • un alignement du corps, des pensées et des émotions ;
  • une sensation de bien-être du corps et de l’esprit ;
  • une absence de stress, d’anxiété ou d’angoisse ;
  • une meilleure concentration ;
  • la réalisation d’actions en accord avec soi-même.

À noter : il est également recommandé d’appliquer ces principes pendant toute la pratique physique du yoga.

Pratique du yama

Les yama peuvent être appris et pratiqués :

  • par soi-même à l’aide de livres, de tutoriels vidéos, ou encore de sites Internet dédiés aux yamas ;
  • auprès d’un maître de méditation ;
  • auprès d’un ou d’une professeur de yoga.

Bon à savoir : afin de retirer tous les bienfaits des yamas, il est recommandé de pratiquer le yoga au moins une fois par semaine et, de manière idéale, chaque jour.

N’hésitez pas à vous rapprocher d’une école de yoga spécialisée pour suivre des cours dans un atelier et bénéficier d’un conseil professionnel. Vous avez le choix : il en existe partout en France ! Une initiation vous donnera l’occasion de vous faire un premier avis.

En conclusion

  • Le Yama yoga se fonde sur 5 règles fondamentales dont « », « Asteya », « Brahmacharya » ou « Aparigraha ». 
  • Ce terme est issu des Yoga Sutras, les textes de base du yoga. C'est aussi le dieu de la mort dans l'hindouisme, associé au soleil féminin (Yami) et à la lune masculine (Yama)
  • Prenez conseils auprès d’une école de yoga, il en existe partout en France

Ces pros peuvent vous aider