Posture du Lotus

Sommaire

Pour pratiquer le yoga, vous pouvez être amené à utiliser différents types de posture :

Posture du Lotus ou Padmasana : la posture de méditation

La posture du Lotus, aussi appelée Padmasana, est une position assise qui sollicite chaque genou et le corps tout entier.

Padmasana : une position utilisée pour la méditation et la concentration

Utilisée en hatha-yoga, la position du Lotus est aussi employée pour :

  • la méditation,
  • les exercices de contrôle de souffle en yoga (pranayama).

C'est la position de méditation utilisée dans le Zazen des Bouddhistes.

La technique : comment adopter la posture du Lotus ?

Voici quelques conseils :

  • asseyez-vous sur un tapis de yoga, les jambes devant vous ;
  • pliez la jambe droite, de sorte que le pied droit vienne se poser sur la cuisse gauche ;
  • pliez la jambe gauche de sorte que le pied gauche vienne se poser sur la cuisse droite.

Les mains sont posées à plat sur les genoux ou à plat dos les doigts formant un mudra : l'index et le pouce se touchent tandis que les autres doigts sont ouverts.

À noter : chaque genou doit toucher le sol et le dos doit être droit. Ne forcez pas si vous n'arrivez pas immédiatement à cette position et essayez la position du demi-lotus. Un coussin de yoga assez épais ou un petit tabouret sur lequel s’asseoir peuvent aider à mieux positionner vos jambes.

Posture du Demi-Lotus ou Siddhasana : la technique

La position du Demi-Lotus, appelée Siddhasana, est une position assise qui sollicite également les hanches.

Demi-lotus : Une position de méditation et concentration

Utilisée en Hatha-Yoga, le demi-Lotus est également employé pour :

  • la méditation,
  • les exercices d'inspiration et d’expiration en yoga (pranayama) pour améliorer la concentration et l’équilibre de l’esprit.

Le Demi-Lotus est idéal lorsque vous ne parvenez pas à vous asseoir directement dans la posture du Lotus. Il offre un niveau de confort supérieur. Il porte également les noms de « posture de l'adepte » ou « posture parfaite ».

La technique du Demi-Lotus : en pratique

Pour parvenir à faire la position Demi-Lotus :

  • asseyez-vous sur un tapis de yoga, les jambes devant vous,
  • repliez la jambe gauche, de sorte que le talon du pied gauche touche le périnée,
  • repliez la jambe droite de sorte que le talon du pied droit passe au-dessus du pied pour s'appuyer au niveau du bas-ventre, au-dessus de l'organe sexuel.

Les mains sont posées à plat sur les genoux ou à plat dos les doigts formant un mudra : l'index et le pouce se touchent tandis que les autres doigts sont ouverts.

Quelques conseils pour la pratique du yoga et de la posture du demi-lotus : position, accessoires, etc.

Voici quelques conseils pour vous aider à mieux réaliser cette position :

  • chaque genou doit toucher le sol,
  • le dos doit être maintenu dans une position stable, sans se pencher vers l'avant ou l'arrière,
  • il est possible de s'aider d'un coussin de yoga assez épais ou un petit tabouret sur lequel s’asseoir.

En cas de difficulté pour croiser les jambes, on adoptera l'assise sur une chaise le dos bien aligné pour les techniques respiratoires et pour les exercices de méditation.

C'est d'ailleurs ce qui est recommandé aux personnes âgées.

À noter : ne forcez pas si vous n'arrivez pas immédiatement à cette position.

Postures Lotus et Demi-Lotus : à utiliser avec précaution

Les postures du Lotus et du Demi-Lotus ont des effets bénéfiques sur la santé et peu de contre-indications :

POSTURE DU LOTUS ET DEMI-LOTUS : BIENFAITS ET CONTRE-INDICATIONS

Bénéfices Contre-indications

De manière générale, ces différentes techniques sont bénéfiques pour le corps en entier, mais surtout pour traiter de maux spécifiques comme :

  • l'anxiété,
  • les phobies,
  • le stress : elles apportent de l'apaisement (très bonnes après une journée de stress),
  • le bassin et la colonne vertébrale qu'elles stimulent,
  • les abdominaux qu'elles renforcent,
  • les problèmes d'arthrose : action d'étirement sur les genoux et les chevilles,
  • la fonction digestive qu'elles stimulent.

Ces pratiques sont contre-indiquées en cas de :

  • problème de sciatique,
  • problème de hanches,
  • choc ou blessure à la cheville,
  • choc ou blessure aux genoux.

Le yoga vous aide à travailler souplesse et flexibilité. Pour vous lancer dans les meilleures conditions, optez pour des cours de yoga dispensés par un professionnel ayant suivant une formation. Il saura adapter les sessions à votre niveau, pour vous faire progresser étape par étape et retirer tous les bienfaits du yoga.

En conclusion :

  • Le Lotus et le Demi-Lotus sont des postures essentielles en yoga pour la méditation et la concentration.
  • Ils offrent de nombreux bienfaits pour le corps et l'esprit, notamment en renforçant les muscles et en favorisant la détente.
  • Hanches, genoux, jambes, pieds : la posture du lotus mobilise de nombreuses parties du corps.
  • Il est important de pratiquer ces postures avec précaution, en respectant les conseils donnés pour éviter tout risque de blessure.
  • En cas de difficulté à les adopter, il existe des alternatives comme l'assise sur une chaise, technique particulièrement recommandée pour les personnes âgées.
  • Choisir la posture qui convient le mieux à son corps et à ses besoins permet de tirer le meilleur parti de sa pratique du yoga.

Ces pros peuvent vous aider