Caractéristiques du yoga du son

Sommaire

Le yoga du son est une alternative à un yoga purement physique. Il se définit comme l’ensemble des pratiques qui utilisent la voix, et plus précisément le chant des voyelles, les mantras et le chant harmonique, comme support de méditation.

Le yoga du son convie à exploiter le pouvoir du son et de ses vibrations pour explorer nos résonances, nos rythmes internes et nos souffles. Le point dans cet article.

Bon à savoir : Un mantra est une séquence sonore composée de consonnes et de voyelles qui contient dans ses phonèmes un noyau d’énergie sacré. Le plus connu est le « OM », prononcé « Oooooo Mmmmm ».

Yoga du son : le pouvoir des vibrations

Le yoga du son explore la puissance vibratoire des sons sur notre être tout entier, pour rétablir l’harmonie entre le corps et l’esprit.

Par la vibration sonore qu’elle crée, la voix stimule l’énergie de notre corps. Le travail repose sur la puissance (volume), la hauteur (grave, aiguë), la longueur (temps, respiration) et la mélodie du son.

Il faut garder en tête que le corps est notre instrument de musique. À travers lui, la résonance, la vibration, le souffle et le mouvement amènent à étendre notre espace de liberté intérieure et à se découvrir plus en profondeur.

Bon à savoir : Durant la pratique du yoga du son, il ne s’agit pas de bien savoir chanter, mais de faire résonner, de faire vibrer et de moduler les sons en soi.

Le son et ses vibrations ont de nombreux bienfaits sur le corps :

  • ils permettent un massage des principaux organes ;
  • ils éliminent des contractions inconscientes pendant la respiration, développent l’amplitude respiratoire et éveillent les énergies du corps ;
  • ils dénouent également certaines tensions et blocages énergétiques.

Bon à savoir : Le yoga du son se démarque du chant, car l’esthétique des sons n’est pas ce qui est recherché en priorité. Aucune compétence vocale n’est requise pour pratiquer le yoga du son.

Quelles sont les bases du yoga du son ?

La pratique du yoga du son permet à l’élève assidu de rentrer dans un état méditatif qui résulte du chant et de la concentration sur un mantra. Ce type de méditation est très intéressant pour faire circuler l’énergie de la vie à travers le corps. Une fois que vous avez choisi l’asana (la posture) qui vous convient le plus, vous pouvez commencer à prononcer le mantra de votre choix.

Pour préparer votre esprit à entrer dans un état de méditation avancé, vous devez d’abord vous relaxer complètement. Libérez votre mental des pensées parasites pour développer une attitude de présence et de non-jugement.

Ensuite, vous devez pratiquer l’allègement en adoptant une posture qui amène de la fluidité et de la légèreté dans votre corps. Ainsi, la conscience pourra mieux circuler à l’intérieur de vous et vous pourrez mieux chanter ces sons.

Bon à savoir : Une respiration (avec ou sans mouvement) et le chant des sons nommés Qi Gong permettent d’amener plus d’énergie dans le corps. Vous réussirez même à créer plus d’espace grâce à des visualisations dans votre esprit.

Le yoga du son se pratique en solo ou en groupe. Chaque séance de cette forme de yoga constitue un voyage à l’intérieur de son être. Le chant des mantras, ces sons sacrés, conduit à une prise et à un éveil de conscience, étapes indispensables pour mieux avancer dans son cheminement personnel et spirituel.

Quelques astuces pour réussir cet exercice

Pour réaliser cette méditation, vous devez concentrer toute votre attention sur les sons tels que vous les entendez. Autrement dit, vous devez écouter attentivement votre voix ou celle des autres membres du groupe. Ainsi, vous éviterez à votre esprit de divaguer et d’être distrait.

Focaliser votre attention sur le mantra n’est pas imposé. Vous ne devez donc pas vous sentir obligé, mais plutôt avoir une intention libre. Grâce à cette méthode, vous éviterez que votre esprit n’erre hors du son.

Ne tentez jamais d’arrêter votre mental ou de le vider complètement. Plus vous essayerez, plus votre esprit se concentrera sur les éléments que vous voulez éliminer, ce qui conduira à une véritable frustration.

Laissez aller et écoutez soigneusement le son lorsque vous l’émettez. Vous ne devez donc le dire ni trop fort, ni trop bas.

Ne vous focalisez pas non plus sur la tonalité ou le rythme du mantra que vous chantez. Que votre voix soit belle ou non n’est pas l’aspect le plus important à ce moment !

Bénéfices du yoga du son

Le yoga du son est une forme de méditation qui exige une forte concentration. Dans la pratique de ce style de yoga, la voix est utilisée comme un support pour la méditation et la relaxation.

Les sons prolongent l’expiration, favorisant de ce fait des inspirations plus amples et plus profondes. Calme, serein, le pratiquant pourra entrer plus facilement en méditation.

En plus d’apaiser l’esprit, le yoga du son permet de :

  • renforcer les capacités mentales ;
  • mieux entendre le silence après les sons ;
  • favoriser l’ouverture culturelle, la compréhension entre les hommes et la société ;
  • autoriser un lâcher-prise, un retour à soi, une sérénité.

Bon à savoir : La pratique du yoga du son peut s’effectuer en salle ou dans la nature.

Comment apprendre à pratiquer le yoga du son ?

Vous désirez bénéficier de tous les bienfaits de cette pratique ? Il est important d’en maîtriser les bases. Si vous n’avez jamais fait de méditation, il est préférable de vous inscrire pour une formation dans un centre de yoga. Vous en apprendrez plus sur les pratiques de cette discipline et pourrez suivre des cours sous l’œil expert d’un maître yogi.

Vous pouvez également en apprendre plus grâce aux tutoriels vidéo sur Internet. Choisissez une vidéo sur votre écran, lancez-la et suivez les instructions du yogi. Cette méthode vous aidera aussi à maîtriser certaines postures ou à corriger ce que vous ne faites pas bien.

Enfin, il existe des livres qui vous permettront d’en apprendre plus sur le yoga du son. En vous concentrant lors des exercices, vous réussirez à profiter pleinement des bienfaits des mantras.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider