Yoga dynamique

Sommaire

Pratiqué depuis très longtemps en Inde, le yoga est aujourd’hui considéré dans le monde occidental comme une gymnastique, voire un sport de santé.

Destiné à améliorer l’esprit comme le corps, cette discipline s'est développée sous de multiples formes au fil du temps. Prenez conscience de votre corps et retrouvez une totale confiance en vous en partant à la découverte du yoga "dynamique".

Principe et différentes formes de yoga dynamique

Le yoga dynamique n’est pas une forme de yoga particulière en soi. Il se démarque cependant du hatha-yoga ou yoga traditionnel par ses 3 piliers :

  • La fluidité (flow) : un enchaînement fluide et tonique d’une série de postures plutôt sportives ;
  • La respiration-mouvement : le tout rythmé par la respiration et par l’état émotionnel et mental du pratiquant ;
  • la créativité : le yoga dynamique n’est pas une discipline conventionnelle à proprement parler. Elle pioche dans les différents yogas pour proposer des mouvements et des exercices pour tous les niveaux.

Bon à savoir : Une séance de yoga dynamique dure en général entre 60 et 90 minutes.

Le yoga dynamique est particulièrement répandu en Occident en raison de son côté très physique, qui aide à contrer différents états de stress. Il existe ainsi différentes formes de yoga "dynamiques". Ce sont :

  • Le yoga " Vinyasa". Vinyasa signifie "système de mouvements et de respirations synchronisé". Il  repose sur un enchaînement de mouvements au rythme d’une respiration par mouvement (flow). Toutes les séquences diffèrent à chaque cours selon la créativité du professeur.
  • Le yoga "Ashtanga", fondé par Pattabhi Jois se caractérise par 6 séries de postures et de transitions rapides (la fluidité et la rapidité d’exécution se rapprochent beaucoup du vinyasa). La difficulté est croissante et des salutations au soleil sont souvent pratiquées.
  • Le "Dynamic Yoga", créé par Godfrey Devereux, plus physique et moins orienté sur la spiritualité (la salutation au soleil est beaucoup plus rapide)
  • Le "Power Yoga" ou "Yoga Baptiste" du nom de son fondateur : Baron Baptiste. Il facilite l’élimination des toxines par une pratique d’exercices de renforcement musculaire
  • Le yoga chaud (ou yoga bikram) consiste à réaliser des séries de 26 postures pendant 90 minutes avec des exercices de respiration au début et à la fin de la séance, le tout dans une salle chauffée à 40°C.

Bon à savoir : Le hatha yoga ne rentre pas dans ces yogas dynamiques en raison de sa forme beaucoup plus traditionnelle. Les postures, d’une durée de 1 à 2 minutes, sont plus douces. Le pranayama (le contrôle du souffle) et la méditation (dhyana) complètent cette discipline pour atteindre l’éveil spirituel.

Bienfaits de la pratique du yoga dynamique

Les nombreux mouvements enchaînés peuvent souvent s’avérer très sportifs. Ils permettent de :

  • développer l’endurance et la force ;
  • avoir un corps plus souple et plus tonique en allant solliciter des muscles profonds, notamment ceux du dos et en favorisant une meilleure posture ;
  • prendre conscience de son souffle par le travail de la respiration, tout en oxygénant le corps au maximum ;
  • exercer sa concentration car, pour suivre le cours, il convient de ne pas penser à autre chose, et on reconnecte ainsi le corps au mental ;
  • libérer les tensions physiques et psychiques, ainsi que le stress.

Bon à savoir : une séance de ce type de yoga peut être particulièrement adaptée pour redynamiser le corps en fin de journée.

Yoga dynamique : quelles postures réaliser ?

Envisagez le yoga comme un immense catalogue dans lequel sont recensés un très grand nombre de postures. Peu importe la séance de yoga (yoga dynamique, hatha yoga, vinyasa yoga, ashtanga yoga, power yoga) qui vous intéresse, c’est souvent au professeur de choisir les exercices les plus adaptés selon le niveau et la souplesse de ses élèves.

Le yoga dynamique se caractérise par des mouvements fluides et un rythme soutenu qui demandent de l’énergie et une pratique courante du sport. Au fil des séances, votre travail musculaire paie et vous accédez à des exercices de plus en plus dynamiques. Rassurez-vous : absolument tous les niveaux sont représentés, du débutant au confirmé en passant par l’intermédiaire.

Les postures de yoga : cours de niveau débutant

Pour beaucoup de personnes, le yoga représente une activité complète puisqu’elle permet le renforcement musculaire, améliore la mobilité et la souplesse mais aussi l’ouverture sur son esprit. Ce sont tous ces bienfaits qui motivent à pratiquer tous les yogas : vinyasa, ashtanga ou power yoga. Mais même si le chemin paraît long au début, il sera hautement bénéfique. L’ouverture à ses yogas débute par des poses (asanas) très accessibles comme :

Les postures de yoga : cours de niveau intermédiaire

Une fois le niveau intermédiaire atteint, le professeur propose des postures qui améliorent la souplesse et renforcent vos muscles, condition indispensable pour viser des niveaux encore plus avancés. Voici quelques exemples de postures que vous pouvez réaliser :

  • la posture du guerrier ;
  • la posture du demi-pont ;
  • la posture de l’angle latéral étendu ;
  • la posture de la torsion de la colonne vertébrale.

Les postures de yoga : cours de niveau confirmé

La pratique du yoga est devenue fondamentale dans votre rythme de vie. Ce n’est plus un sport que vous pratiquez le matin ou le week-end pour vous détendre. Le yoga fait désormais partie intégrante de votre vie, c’est une activité aussi essentielle qu’un repas ou qu’une respiration. Votre assiduité, votre souplesse et votre condition physique vous permettent de faire des postures plus exigeantes où la force doit rencontrer l’équilibre :

  • la posture du lotus ;
  • la posture de la roue ;
  • la posture de l’équilibre sur les mains ;
  • la posture du corbeau ;
  • la pompe de yoga (chaturanga),
  • la chaise ;
  • le bateau ;
  • le poirier.

Yoga dynamique : pour qui, quand et où ?

Bien que le yoga soit ouvert à tous sans prédisposition physique particulières (sauf aux personnes à mobilité réduite), la pratique d’un yoga dynamique demande néanmoins :

  • de ne pas être limité physiquement par d’éventuelles blessures ou maladies ;
  • d’être en pleine possession de son souffle ;
  • de ne pas brûler les étapes et de choisir un cours adapté à son niveau.

La pratique du yoga dynamique peut se faire à tout le moment de la journée : le matin pour remplir son réservoir d’énergie, le midi pour engranger de l’énergie pour finir sa journée ou encore le soir, afin d’évacuer le stress accumulé.

Les cours de yoga dynamique sont le plus souvent dispensés :

  • dans des studios de yoga, où ils sont encadrés par des enseignants, dans toutes les grandes villes de France ;
  • sous le forme de vidéos gratuites ou payantes disponibles sur internet et réalisées par des professionnels. 

Bon à savoir : de plus amples informations sont disponibles auprès de la Fédération nationale des enseignants de yoga.

Ces pros peuvent vous aider