Yoga Satyananda

Sommaire

Le yoga Satyananda est une pratique moderne de yoga, tout comme le yoga iyengar, le bikram yoga, le sivananda yoga, le power yoga, le yogalates, le yoga du rire et la salsathérapie.

Le yoga Satyananda : un yoga accessible à tous

Ce yoga a été inventé par Swami Satyananda Saraswati (1923-2009), lui-même disciple d’un autre yogi de renom : Swami Sivananda. Celui-ci a étudié toutes les formes de yoga traditionnel entre 1943 et 1956 avec Swami Sivananda, période pendant laquelle il voyagea pendant 7 ans en Inde. Toutes ces années d’enrichissement l’ont amené au constat que le yoga devait être adapté à notre mode de vie moderne. Il fonde en 1956 le Mouvement International de Yoga (1956) puis la Bihar School of Yoga (1963) à Munger, en Inde.

Le yoga Satyananda est conçu pour s'adapter à tout le monde. Il s'appuie sur des voies traditionnelles comme :

En sanskrit « satya » signifie réalité et « maya » l'illusion : le pratiquant de Yoga Satyananda, par ses exercices, pourra évoluer de Maya à Satya vers une meilleure connaissance de soi.

La concentration est essentielle dans le Yoga Satyananda

On retrouve dans le Yoga Satyananda les pratiques classiques du yoga comme :

  • les postures physiques (asanas),
  • les exercices de respiration (pranayamas) ;
  • les mudras et les bandas.

Les postures dans le yoga Satyananda

En yoga, les postures visent à équilibrer le corps, à éveiller votre conscience et à améliorer votre santé physique, émotionnelle et mentale.

Selon le style de yoga, les usages des postures diffèrent. Le hatha yoga, la forme la plus douce et la plus traditionnelle, ne s’attarde pas plus de 2 minutes dessus, tandis que le yoga iyengar insiste sur l’alignement du corps, la précision des postures pendant 2 à 3 minutes.

Se voulant être une pratique accessible et adaptée au mode de vie moderne, le yoga de Swami Satyananda Saraswati écarte les postures trop avancées et se concentre sur des postures douces mais efficaces.

Les exercices respiratoires dans le yoga Satyananda

Le pranayama (maîtrise du souffle) est une pratique de respiration qui joue un rôle essentiel dans le yoga Satyananda.

Auparavant, le pranayama était même plus important que les postures. Bien qu’elles aient pris une place très importante dans l’apprentissage de techniques de yoga plus contemporaines, cette tradition permettant de canaliser et d'augmenter le flux d’énergie (prana) reste encore très ancrée dans la tradition yogique.

Les mudras et les bandhas dans le yoga Satyananda

Les mudras (du sanskrit mudrā, signe, geste, sceau) sont des gestes symboliques et codifiés avec les mains. Dans toutes les formes de yoga, qu’elles soient traditionnelles (hatha yoga) ou plus modernes (Satyananda yoga), elles complètent souvent la méditation, permettant une mise en relation avec les énergies universelles, avec le Divin (ou Dieu). Scellant et canalisant l’énergie, les mudras influent sur l’attention et la concentration, sur l’état intérieur et l’état de conscience.

Les bandhas, quant à elles, sont des techniques de verrouillage d’une particulière d’une zone du corps afin de maîtriser son prana.

Ces deux pratiques viennent compléter les postures et le pranayama. Mais il y a en plus des exercices de concentration. Swami Satyananda maîtrisait de nombreuses pratiques méditatives très rares aux effets distincts. Ces exercices de méditation, très nombreux, visent à soigner le mental (dharana).

Inscrite dans la tradition yogique depuis toujours, la méthode de relaxation profonde du yoga nidra (« nidra » étant le terme sanskrit « un état de conscience mi-endormi mi-éveillé) est l’une des pratiques dispensées dans le yoga de Swami Satyananda Saraswati. Cet état de sommeil en toute conscience offre au corps et à l’esprit une relaxation complète.

Ce yoga vise le bien-être de l'individu sur tous les plans

L'approche du yoga Satyananda se veut surtout holistique. Par la pratique régulière, il permet un épanouissement de l'individu à tous les niveaux :

  • bien-être physique ;
  • bien-être mental ;
  • bien-être émotionnel,

Le pratiquant peut apprendre à mieux se connaître grâce à la pratique de la méditation.

Le yoga Satyananda a des effets bénéfiques sur la santé et le système nerveux et permet :

  • de limiter et gérer son stress ;
  • de réduire sa tension ;
  • et d'éliminer les troubles de l'anxiété.

Où trouver des cours de yoga Satyananda ?

Il n’existe pas d’école dédiée à ce style de yoga, mais vous pouvez vous rendre à Paris, au centre Culturel de Yoga Satyananda, pour trouver des cours proposés par des professeurs formés. Des stages sont proposés dans le monde entier.

C’est d’ailleurs dans ce centre que se trouvent les éditions Satyanandashram qui publient de nombreux livres très précieux. À lire si vous voulez compléter l’apprentissage de cette école.

Ces pros peuvent vous aider