Acro yoga

Sommaire

La technique de l’acroyoga a été fondée en 2006 à San Francisco par Janson Nemer et Jenny Sauer-Klein. Elle mêle 3 disciplines ancestrales : l’acrobatie, le yoga et le massage thaï.

Une autre école a vu le jour en 1999 à Montréal, fondée par Eugene Poku et Jessica Golberg.

Pratiquée en duo comme en trio, l’acro yoga s’impose désormais comme une discipline innovante de plus en plus présente en France. Découvrez dans cet article toutes les caractéristiques et les bienfaits de cette nouvelle technique de yoga singulière.

Caractéristiques de l’acroyoga

Une séance de ce yoga insolite se déroule de la manière suivante :

  • les participants se préparent individuellement en pratiquant les asanas ou postures traditionnelles de yoga qui leur permettent d'échauffer leur corps, tout en développant leur force, la coordination ainsi que la souplesse ;
  • la séquence avec le ou les partenaires résulte d’une suite créative de postures ou d’étirements ;
  • le vol ou le portage utilise l’inversion et la gravité pour détendre et allonger la colonne vertébrale à la force des pieds et des bras ;
  • la voltige et les acrobaties constituent les expressions les plus dynamiques de la séance et demandent un certain niveau de pratique.

En perpétuel mouvement, ce yoga réunit ainsi :

  • la sagesse du yoga ;
  • la force de l’acrobatie ;
  • les pressions issues du massage thaï.

Il existe 2 « écoles » d’acroyoga :

  • l’acroyoga solaire : populaire et visuelle, cette discipline combine acrobatie et yoga. Cette association laisse place à l’expression corporelle et fait la part belle aux acrobaties. Dans cette pratique, l’entraînement vise surtout à tonifier le corps ;
  • l’acroyoga lunaire : cette discipline s’oriente plutôt sur le yoga et la relaxation du corps avec une place importante du massage thaï. Le vol est défini comme « thérapeutique » et beaucoup plus calme, en toute conscience.

Ce style de yoga non traditionnel permet ainsi de cultiver :

  • la confiance en soi et mutuelle entre les différents partenaires ;
  • la communauté et l’esprit d’équipe, à 2 voire à 3 ;
  • la créativité lors de la réalisation de figures libres ou imposées ;
  • la relaxation et l’état méditatif par le biais de la respiration profonde synchronisée entre les différents protagonistes.

Bon à savoir : l'esprit  de groupe étant au centre de l’activité d’acro yoga, une séance se déroule toujours en cercle autour d'un professeur.

L'entraînement de l’acro yoga se concentre sur 3 parties :

  • une partie physique : l’entraînement s’appuie sur des exercices physiques qui développent la force et le gainage des pieds, des muscles abdominaux ou encore des bras (pompes, planche, etc.) ;
  • une partie équilibre : l’entraînement vise à améliorer la souplesse du porteur et du flyer avec des asanas ou des postures traditionnelles de yoga, pour atteindre la posture la plus parfaite possible ;
  • une partie technique : l’entraînement consiste à apprendre les figures en duo avec son partenaire.

Bon à savoir : un entraînement assidu et intensif d’acro yoga peut s’avérer très bénéfique pour la pratique d’autres sports comme la boxe (physique), l’escalade (équilibre) ou encore la gymnastique (technique).

Bienfaits de la pratique de l'acroyoga

Les bénéfices de l’acroyoga peuvent se ressentir très rapidement. Ainsi, dès les premières séances, les participants peuvent connaître les effets :

  • d’un renforcement du tonus musculaire, notamment pour le porteur ;
  • d’un développement de la souplesse, surtout lors de la réalisation d’acrobaties ;
  • d’une meilleure concentration et réceptivité face à son partenaire ;
  • d’une plus grande confiance en soi et dans le groupe ;
  • d’un sentiment de liberté.

Bon à savoir : la plupart des appréhensions liées à cette pratique, comme les peurs, se dissipent dès le premier vol.

Enfin, lors de cours collectifs, ce yoga représente un moyen original de faire connaissance avec les autres élèves.

Acroyoga : pour qui ?

L’acroyoga ne demande aucun pré-requis particulier et les débutants sont acceptés, quel que soit leur âge. Les activités sont adaptées en fonction du niveau de chacun. Les rôles sont répartis et échangés entre :

  • Le porteur qui fait la base : il reste couché au sol et doit faire voler le flyer en positionnant ses pieds et ses mains à des endroits bien précis.
  • Le voltigeur ou le « flyer » doit faire preuve d’équilibre, de souplesse et de confiance en soi pour effectuer ses figures. Ses muscles abdominaux et ses bras doivent aussi être bien gainés. Il place tout sa confiance dans son porteur.
  • L’aide ou le « spotter » sécurise le porteur et le flyer, il joue le rôle de surveillant et peut aussi améliorer la posture du duo.

Bon à savoir : dans un cours d’acro yoga, les groupes sont le plus souvent formés pour travailler entre plusieurs personnes ayant la même taille.

Où pratiquer l'acroyoga ?

Les cours d’acroyoga durent entre 60 et 90 minutes et sont dispensés :

  • dans un studio ou une association à Paris et dans les grandes villes françaises (Bordeaux, Marseille, Toulouse, Annecy, Nice, etc.) ;
  • sur Internet par le biais de vidéos et tutoriels réalisés par des professeurs certifiés.

Bon à savoir : une séance d'acroyoga se démarque aussi par son caractère éphémère : elle peut être organisée lors de démonstrations dans les lieux publics, également appelées « jams ».

Pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider